publicité
  • Couveuses gonflables, prothèses bioniques à prix abordable, indicateurs de dates de péremption à base de gélatine… Il vous reste encore quelques jours pour participer aux James Dyson Award, le concours qui encourage les étudiants à résoudre des problèmes.

    Destiné aux étudiants d’écoles de Design et d’Ingénieurs ou d’universités – ou jeunes diplômés jusqu’à quatre ans après obtention de leur diplôme -, Le James Dyson Award est présent dans 20 pays. Le concours est ouvert aux inscriptions jusqu’au 2 juillet 2015.

    Etudiants, jeunes diplômés... Paricipez aux James Dyson Award 2015 / concours

    De la récolte d’1 million de dollars à la création d’entreprises primées, les gagnants du James Dyson Award accomplissent de grandes choses.
    Comme le souligne James Dyson, ‘les jeunes ont le pouvoir de changer le monde à l’aide de l’ingénierie. Chaque année, le James Dyson Award récompense des solutions innovantes répondant aux problèmes du quotidien. Le concours James Dyson Award est une pierre fondatrice pour amener une invention vers la commercialisation.’

    Un concours qui célèbre l’ingéniosité, la créativité et l’ingénierie durable.

    Les participants sont encouragés à faire plus avec moins, créer en gardant la préservation de l’environnement en tête – en utilisant moins de matières premières, en consommant moins d’énergie et en créant une technologie plus performante durant plus longtemps.

    James Roberts, le lauréat de l’année dernière dans la catégorie internationale, est un diplômé de 23 ans de l’université Loughborough, en Grande Bretagne. Son invention, MOM, est une couveuse gonflable destinée aux pays en voie de développement. Elle fournit les mêmes performances qu’un système d’incubation moderne 40 000€ mais coûte seulement 330€ à produire, tester et transporter. James a désormais avancé dans l’amélioration et le test de son prototype.

    Date limite d’inscription: 2 juillet 2015

    Informations et inscriptions sur le site du concours:

    www.jamesdysonaward.org

    Posté dans :

    Les articles les plus lus :