publicité
  • Exposition Sixième Sens sur la Biennale de Saint-Etienne

    Audrey Dodo, Gamme Touch&See, 2012 // © Audrey Dodo

    1

    / 8 images

    Après Matali Crasset & Sebastian Bergne, rencontre aujourd’hui avec Isabelle Gomez & Bernard Laroche (DESIGNERS+) et Isabelle Vérilhac, commissaires de l’exposition Sixième Sens sur la Biennale Internationale Design Saint-Etienne 2013…

    Q/  Yookô

    Le sixième sens, bien que très ancré dans les croyances populaires, est largement mis de côté dans nos sociétés occidentalisées. Pourtant, il apparaît comme l’un des fondements de l’empathie. Comment le designer peut-il exploiter ce sixième sens pour produire des environnements adaptés à l’être humain?

    R/ Isabelle Gomez, Bernard Laroche et Isabelle Vérilhac

    Pour le dictionnaire le sixième sens c’est l’intuition et pour le slammeur Grand Corps Malade c’est l’envie de vivre qui permet à l’homme de s’adapter en cas de défaillance de l’un de ses cinq sens.

    A partir de là nous avons voulu savoir comment les designers pouvaient utiliser leur intuition créatrice pour concevoir des environnements qui conviendraient à l’envie de vivre tous ensemble…. En clair: nous proposer des produits et services qui s’adaptent à notre diversité plutôt qu’avoir à nous adapter systématiquement à ceux créés pour nous. 

    Pour illustrer cela, partons d’une problématique d’architectes: A quelle hauteur placer les interrupteurs pour qu’ils conviennent quelque soit notre taille, la précision de nos gestes, que l’on soit en fauteuil ou malvoyant ?

    Nicolas Triboulot avec sa peinture ON/OFF présentée en situation au sein de l’exposition, propose tout simplement de transformer une portion de mur en interrupteur qui réagit au simple toucher.

    Q/ Yookô:

    Et le paranormal dans tout cela ?

    R/ Isabelle Gomez, Bernard Laroche et Isabelle Vérilhac

    Le sixième sens du cinéaste Shyamalan a peut-être inspiré l’intuition créatrice de Quentin Couturier car c’est en revoyant sa mère lui dire « Prête-moi tes yeux ! » lorsqu’elle devait signer un chèque à la banque sans avoir pris ses lunettes, qu’il a eu l’idée de lunettes en libre service à l’origine du succès de la jeune entreprise See concept. Dans de nombreux projets présentés, les utilisateurs sont associés étroitement dans une démarche de co-conception. Cela montre comment le ressenti, le « non normé », peut entrer dans le processus de conception au côté et en guide de l’approche professionnelle et de l’expérience du designer.

    En visitant l’exposition le visiteur pourra comprendre pourquoi et comment de plus en plus de designers, entreprises, collectivités dans le monde cherchent à concevoir pour le plus grand nombre.  

    Exposition Sixième Sens
    Commissariat : Isabelle Gomez – designer –  &  Bernard Laroche – consultant – ( Collectif DESIGNERS+), Isabelle Vérilhac – directrice des relations économiques à la Cité du design-.
    Scénographie : Adrien Rovero

    Cité du design – Bâtiments H

    www.biennale-design.com/saint-etienne/2013 

    Posté dans :

    Les articles les plus lus :