publicité
  • Une brasserie et un hôtel 4* au coeur des anciens Haras de Strasbourg

    Brasserie et hôtel les Haras à Strasbourg par l'agence Jouin Manku // © Hélène Hilaire

    1

    / 11 images

    C’est un projet d’exception que nous vous invitons à découvrir aujourd’hui avec la transformation en hôtel et brasserie des Haras de Strasbourg par l’Agence Jouin Manku.

    Fermé en 2005, cette ensemble remarquable dont plusieurs éléments sont classés – façade, portail, toiture, grande écurie…- est situé au coeur de la ville, dans le quartier de la Petite France. Il se pare désormais d’une architecture inte?rieure résolument contemporaine, e?pure?e et noble, largement inspire?e par l’univers du cheval.

    Patrick Jouin et Sanjit Manku ont retranscrit leur vision de l’histoire des lieux dans un esprit raffiné et brut a? la fois. Les mate?riaux choisis,  volontairement peu nombreux, font la part belle au bois brut bien sûr, mais aussi au cuir naturel et au me?tal noirci ou brosse?.

    La brasserie, où officie le chef étoilé Marc Haeberlin,  prend place dans ce qui e?tait la Grande Ecurie Royale, avec sa charpente vertigineuse et ses volumes exceptionnels (800 m2 pour près de 14m de hauteur). L’Agence a souhaite? mettre en valeur l’architecture originelle du bâtiment: la charpente et les solives, l’enduit et les pavés d’époque…

    La pièce phare des lieux:  un magistral escalier en che?ne et acier patine?, qui  s’enroule sur 6 me?tres de hauteur et incarne l’ide?e du ba?timent mis a? nu, re?ve?lant sa chair. La salle du restaurant, et son étonnante yourte de cuir, occupent l’étage alors que la cuisine, ouverte sur la salle, investit le rez-de-chaussée qui est complété par un bar et un espace lounge. Coté mobilier, le sur-mesure et les créations Patrick Jouin ID dominent, complétés par des réalisation originales d’artisans locaux comme les tables et poufs du lounge signés l’Arche du Bois.

    Les 55 chambres de l’hôtel quant à elles, occupent l’ancienne bâtisse ainsi qu’une extension contemporaine conçue par les architectes Denu et Paradon. Elles déclinent avec subtilité les codes développés dans la brasserie. A l’accueil, une fresque gigantesque, re?alise?e par le graphiste Philippe David, narre avec humour et force d’e?vocation, toutes les caracte?ristiques du projet.

    Plus d’informations sur cette remarquable reconversion à découvrir dans la vidéo suivante…

    www.patrickjouin.com

     

    Les Haras
    23, rue des glacières
    67000 strasbourg

    www.les-haras-hotel.com

    www.les-haras-brasserie.com

    Posté dans :

    Les articles les plus lus :