publicité
  • Le Café des Abattoirs à Paris, le nouveau restaurant des Rostang père & filles

    Le Café des Abattoirs, Paris - le nouveau restaurant des Rostang père & filles // © CDA

    1

    / 10 images

    Près 35 ans après l’ouverture de son premier restaurant dans la capitale, Michel Rostang fait figure aujourd’hui de véritable institution dans le paysage gastronomique français. Rejoint dans l’aventure par ses filles, Sophie et Caroline, il est à la tête aujourd’hui de 6 établissements parisiens. Le dernier en date, le Café des Abattoirs, est un bar à vin et un comptoir des viandes à la sélection pointue dans plus pure tradition bouchère. Il vient d’ouvrir ses portes à deux pas de la place du Marché Saint-Honoré dans le 1er arrondissement.

    Rencontre aujourd’hui avec l’architecte d’intérieur Marc Hertrich, qui collabore avec Nicolas Adnet au sein du Studio MHNA, à qui a été confié le projet d’aménagement du Café des Abattoirs…

    Vous collaborez depuis quelques années avec la famille Rostang, quelles sont les constantes et contraintes que l’on peut retrouver dans les différents projets qui vous ont été proposés?

    C’est une famille passionnée par la cuisine, les métiers de bouche, la qualité des produits, la qualité du service, la créativité, le professionnalisme, la convivialité… Bien que différents, les 4 projets que nous avons réalisés avec la famille Rostang sont tous imprégnés de ces passions, de ces idées, des ces valeurs…

    La gageure, vu les nombreuses idées qui fusent lorsque nous démarrons un projet ensemble: trouver des propositions et des solutions qui séduisent tout le monde. La contrainte consiste à créer des lieux à forte identité, mais différents à chaque fois. La constante consiste à imaginer des ambiances chaleureuses, quelle que soit « l’histoire »… primordiale pour des restaurants !

    #2 Quelle démarche a été la votre dans le cadre du café des Abattoirs?  Quelle est l’ambiance recherchée?

    Pour ce projet, nous avons souhaité créer un lieu, resto/bistrot chic très parisien, en accord avec l’originalité des plats, leur présentation et leur singularité. Une ambiance élégante et décontractée avec des textures et des teintes naturelles et véritablement chaleureuses. Nous avons cherché un équilibre entre des matériaux authentiques, industriels, vieillis, patinés et d’autres matières nobles, mais aussi plus lisses. L’ensemble a été ponctué et souligné de noir et quelques pointes d’un orange lumineux. L’éclairage tamisé et l’enseigne d’origine (XIXème siècle) en verre églomisé signent le lieu.

    #3 Plusieurs réalisations phares de l’aménagement attirent immédiatement l’oeil: la fresque murale, les chaises du bar mais également les tables du restaurant…

    Le panoramique en cuir matelassé traduit de façon amusante et contemporaine la mise à l’honneur des différentes viandes servies dans le restaurant. Les tables de leur côté, ont été réalisées à partir d’anciennes planches de wagons. Le bois a été nettoyé et sablé, renforçant davantage leur patine. Quant aux chaises de bar, elles ont été repérées et chinées en Belgique par Caroline et Sophie Rostang.

     

    Le Café des Abattoirs
    10 rue Gomboust
    75001 PARIS

    > Ouvert 7 jours/ 7
    > Réservation: 01 76 21 77 60

    www.cafedesabattoirs.com

     

     

    Posté dans :

    Les articles les plus lus :