publicité
  • Une église réhabilitée en bibliothèque au Québec

    Bibliothèque Monique Corriveau par Dan Hanganu + Côté Leahy Cardas Architectes // © Stéphane Groleau

    1

    / 9 images

    Hommage à cette remarquable auteure, mère de 10 enfants, à chacun desquels elle dédia un ouvrage, la bibliothèque Monique-Corriveau est aménagée dans l’église Saint-Denys-du-Plateau au Québec, une oeuvre emblématique de l’architecture patrimoniale moderne locale, réalisée en 1964 par l’architecte Jean-Marie Roy.

    C’est à une transformation, mais également à un agrandissement signés Dan Hanganu + Côté Leahy Cardas Architectes qu’a été confronté l’édifice: la nef accueille désormais les fonctions publiques de la bibliothèque, avec les rayonnages et espaces de travail et de lecture, alors que l’extension renferme les parties administratives et la salle communautaire. Une séparation des fonctions qui permet notamment de conserver le volume spectaculaire et monumental de la nef, tout en permettant d’ouvrir la salle communautaire en dehors des heures d’ouverture de la bibliothèque. Une réappropriation singulière des lieux…

    Le volume remplaçant le presbytère et la salle communautaire,  en panneaux de verre clair, sérigraphié et coloré, occupe une empreinte similaire au sol. II est séparé de la bibliothèque par un vide, marquant le passage de l’ancien au nouveau. À l’avant, prolongeant la structure, un escalier de secours est aménagé dans une boîte de verre coloré qui signale le nouveau lieu, animant un nouveau parvis reconfiguré, avec mobilier urbain, arbres et autres plantations.

    Misant sur la transparence et la réflexion, les architectes jouent d’audace avec la coloration aux extrémités de l’édifice, une allusion aux couleurs vibrantes et franches des années 1960, qui contraste avec la blancheur et la brillance retrouvées de la forme remarquable de l’église d’origine.

    www.hanganu.com
    www.clcarchitectes.com

    Posté dans :

    Les articles les plus lus :